Berger de hasards
     

Berger de hasards

J'ai cherché la vérité. Mais sous le masque, je n'ai jamais trouvé qu’un autre masque, et puis encore et encore, comme autant de couches successives de troubles, fausses pistes et demies-vérités. J'ai compris qu'il ne faut pas chercher sous les masques mais percevoir ce qui sourd de leur empilement, trouver l’épicentre des égarements. Je superpose des images qui s'accrochent et se dissipent en laissant des indices comme autant de pistes à suivre. Un cadre ouvert et tentant où chacun suit avant tout les reflets de sa propre histoire. Je ne décide rien, j’expérimente, j'attends, attentionné. Je me sens berger de hasards. Je les soigne, les nourris et les conduis vers un terrain propice. Ils y façonnent des paysages où chacun est libre de se perdre pour mieux se trouver.

2014